Création 2024: Carmen Ultra Flamme (titre provisoire)

NOUVELLE CREATION

Carmen Ultra Flamme (titre provisoire)

Création chorégraphique pour une interprète

45 min

L’équipe Artistique sur ce projet :

Ecriture – conception – interprétation : Blanche Bonnaud

Regard chorégraphique et assistante mise en scène : Céline Doubrovik et Sophie Falda

Création lumière : Maya Hamburger

Création sonore : Laurent Loiseau

Le Spectacle:

Une danseuse, son énergie, des mouvements organiques, une musique électronique originale et engagée incrustant des airs de l’opéra de Bizet. À travers la figure de « Carmen » symbole controversé de l’émancipation des femmes, Blanche Bonnaud détourne et multiplie les points de vue pour offrir au personnage et à elle même une histoire d’Amour et de Désir qui les transforment. Carmen Ultra Flamme est un glissement entre plusieurs réalités, un dialogue où la question philosophique du désir au regard de la liberté est au centre. Le plaisir absolu et charnel de la danse dans une bulle techno groovy. L’esthétique est épurée, l’artiste imagine un cinquième acte, « l’arène des désirs » d’un mythe moderne dans lequel le désir est tabou, le désir est partout.

L’intention :

Comment dynamiter le mythe moderne de Carmen ? Un cinquième acte, une renaissance  est-elle envisageable ? Comment abordé Carmen aujourd’hui en 2023 à l’ère du mouvement Me Too, du mouvement Balance ton porc, des nouvelles technologies, des réseaux sociaux, des relations déshumanisées. Que doit-on apprendre de cette histoire de liberté, de désir, de mort qui nous fascine, nous captive et nous révolte à la fois?

Avoir l’impression de changer le monde en changeant l’histoire tragique de cette forte et fougueuse femme Carmen, l’opéra populaire le plus joué au monde, en offrant au personnage une seconde vie remplie d’allégresse, de désir de vivre et de liberté d’expression, de liberté d’aimer.

Par la danse et le jeu, s’inspirer du personnage de Carmen pour incarner ses archétypes, pour questionner la place du désir, du consentement, de la passion. Créer une partition chorégraphique pour donner corps à la parole des femmes à travers des témoignages, des extraits de texte littéraire, pour déployer la sensibilité, la vulnérabilité, la sensualité et la force à travers plusieurs facettes de Carmen, dévoilant des états d’être au monde contrastés.

L’objet de la réflexion est le désir de liberté, la liberté de désirer. Parlons du désir sur le fond et la forme. Désir de vie, désir qui donne le sentiment d’être vivant, qui pousse à agir, désir charnel, mémoire traumatique, vécu des femmes, le désir comme source de plénitude…c’est une histoire de combats, de résilience, de force de vie et de jouissance qui se dessine à travers cette proposition chorégraphique.

Résidence Ecriture chorégraphique et sonore au plateau 2023/2025 : 9 semaines

– Espace La Traverse – Le Bourget (73): du 18 au 23 Septembre 2023

– La Fabrique de La Base Malraux (73) : du 25 au 29 Septembre 2023

– MJC Chambéry (73): du 30 au 3 Novembre 2023

– CAD Montmélian (73) : du 10 au 20 Novembre 2023

– Studio Le Dôme – Albertville (74) : Du 26 février au 1 Mars 2024

– Auditurium de Synod – Annecy (74) : Du 25 au 29 Mars 2024

– Espace La Traverse, Le Bourget (73) : du 20 au 25 Mai 2024

– La Fabrique de La Base Malraux (73) : Du 17 au 21 Juin 2024

– Scarabée Chambéry le Haut (73) : Du 02 au 23 Septembre 2024

– MJC de Meythet (74): du 07 au 11 Octobre 2024

AV – Première: 7 Novembre 14h – Le Scarabée, Chambéry (73)

PREMIERE: 7 Novembre : 20h Le Scarabée, Chambéry (73)

Représentations:

– Vendredi 22 Novembre 2024 – Espace Culturel Navare, Champs sur Drac (38)

– Samedi 23 Novembre 2024- Espace Culturel Navare, Champs sur Drac (38)

– Pressentis :-CCN du Havre // -CCN d’Orléans // CCN de Grenoble